Soutenance de Pauline Guinard et de Lydie Cabane

C’est avec plaisir que nous vous informons que deux chercheuses soutenues par l’Ifas, Pauline Guinard et Lydie Cabane, ont brillamment soutenu leur thèse.

La thèse de Pauline Guinard intitulée Les espaces publics au prisme de l’art à Johannesburg (Afrique du Sud) : Quand la ville fait œuvre d’art et l’art œuvre de ville thèse porte sur les espaces publics de la capitale économique de l’Afrique du Sud. A la croisée de la géographie urbaine et de la géographie culturelle, il s’agit de réexaminer la notion d’espace public au prisme de l’art à Johannesburg en vue de saisir – entre tentative de normalisation et résistance à cette normalisation – quelle ville est aujourd’hui à l’œuvre à Johannesburg.

L’objet de la thèse de Lydie Cabane, Gouverner les catastrophes. Politiques, savoirs et organisation de la gestion des catastrophes en Afrique du Sud a trait au développement de formes d’interventions sur les catastrophes (menaces sécuritaires, conflits sociaux, sécheresse, inondations, etc.) par l’État sud-africain depuis le milieu du XXme siècle (défense civile, puis disaster management). Cette thèse interroge les formes de protection déployées par l’État, de l’apartheid à la démocratie contemporaine, et avance ainsi une analyse originale de l’État sud-africain.

Félicitations à toutes les deux.