Journées d’études sur les manuscrits éthiopiens chrétiens et islamiques, BnF, 12-13 décembre

 

Manuscrits chrétiens et islamiques d’Éthiopie : une approche comparative

(XIIe-XXe siècle)

12-13 décembre 2014

Salle des Commissions, site Richelieu, Bibliothèque nationale de France

5, rue Vivienne – 75 002 Paris

 

Journées d’études internationales

organisées par

Claire Bosc-Tiessé (CNRS, Institut des Mondes Africains, Paris) et Anne Regourd (CNRS, “Proche-Orient – Caucase”, Paris)

L’Éthiopie a vu depuis le premier millénaire de notre ère le développement de deux cultures du livre manuscrit qui semblent avoir évolué séparément sur des territoires géo-politiques longtemps distincts, au service de religions et d’administrations différentes. Ces cultures manuscrites chrétiennes et islamiques se sont aussi développées dans des langues et des écritures variées qui ont compartimenté les recherches sur le sujet. Si l’historiographie des manuscrits chrétiens est déjà bien ancrée, les manuscrits islamiques, qu’ils soient en langue et écriture arabe ou en langues locales et écriture arabe (‘ağamī), ont jusqu’à présent été très peu étudiés. Toutefois, alors que se structurent aujourd’hui les études sur le manuscrit éthiopien tant islamique que chrétien, doit de même se renouveler l’interrogation sur les points de contacts de ces histoires des livres, qu’ils se soient produits en Éthiopie ou qu’ils soient à chercher dans les échanges entre l’Éthiopie et d’autres pays environnants, tels l’Égypte, le Soudan et jusqu’en Afrique de l’Ouest, ou bien qu’ils soient situés à l’est, tels le Yémen ou l’Inde, lorsqu’ils ont laissé leur empreinte dans les textes ou dans différents aspects du livre manuscrit. On peut aussi s’interroger sur l’apport d’autres traditions et pratiques manuscrites qui ont existé dans ce même espace.

Cette journée a donc pour ambition de poser les bases d’une comparaison entre codex manuscrits chrétiens et islamiques non seulement considérés pour les textes, les savoirs et traditions qu’ils conservent et véhiculent, mais surtout comme des objets ayant des caractéristiques différentes et relevant de savoir-faire spécifiques. Les contributions exploreront les différents moments de l’histoire de ces livres en privilégiant les points qui permettent une réflexion comparative comme la production, la fonction et l’usage des livres.

Programme JEI Mss éthiopiens Dec 2014_lt

Vendredi 12 décembre

9h15 : Accueil des participants / Welcoming participants

9h45 – 10h30 :

Mots de bienvenue par Dominique Charpin (Collège de France, directeur-adjoint du laboratoire « Proche-Orient – Caucase ») et Marie-Laure Derat (CNRS, directrice-adjointe de l’Institut des mondes africains)

 

Introduction

Claire Bosc-Tiessé (CNRS, Institut des mondes africains, Paris), « Cultures chrétienne et islamique du livre en Éthiopie : irréductibilités  et croisements »

Anne Regourd (CNRS, « Proche-Orient – Caucase », Paris ; ERC « Islam in the Horn of Africa », Copenhague), « Ethiopian Islamic and Christian manuscripts: two material cultures, a working hypothesis »

 

10h30-12h30 : Codicologie et usages du manuscrit

Sous la direction de / Panel Head : Judith Olszowy-Schlanger (École pratique des hautes études, Paris)

Steve Delamarter (George Fox University, Ethiopian Manuscript Imaging Project, Portland, OR), « Line Length, Marking the Midpoint of the Psalms, and Rubrication of Divine Names in Ethiopic Psalters: A Case Study in the Statistical Analysis of Scribal Practice »

– Stéphane Ancel (Institut des mondes africains, Paris), « Tailles, mises en page et proportions des manuscrits chrétiens éthiopiens du Tigray (xive-xxe siècles) »

Éloi Ficquet (Centre d’études interdisciplinaires des faits religieux, École des hautes études en sciences sociales, Paris), « Du papier à l’écran: observations ethnographiques sur les usages de manuscrits et autres types de textes dans les cérémonies mystiques des musulmans éthiopiens »

 

12h30-12h45 : Présentation du catalogue / Presentation of A Handlist of the Manuscripts in the Institute of Ethiopian Studies, Volume Two: The Arabic Materials of the Ethiopian Islamic Tradition

 

12h45-14h : Déjeuner / Lunch

 

14h-16h : Littérature

sous la direction de / Panel Head : Tal Tamari (CNRS, Institut des mondes africains, Paris)

Ahmed Hassan Omer (Institute of Ethiopian Studies, Addis Abeba), « A Comparative Look at the Horn of African Literary Traditions: Christian and Muslim Manuscripts with particular Emphasis to four Manuscripts: The Works of Aläqa Tayye, Märigeta Lissanä Worq Gäbrä Giyorgis, Sheikh Bakri Saphallo and Ustaz Abdel Kadir Hagos »

Andreas Wetter (Humboldt Universität, Berlin), « How many Amharic ajäm manuscripts are out there? »

Alessandro Gori (Københavns Universitet ; ERC « Islam in the Horn of Africa »), « ‘Aǧamī in the opposite way: an Arabic manuscript text written in Ethiopian script (EMML 6239) »

 

16h-16h30 : Pause / Coffee break

 

16h30-17h45: Archives et diplomatique

sous la direction de / Panel Head : Marie-Laure Derat (CNRS, Institut des mondes africains, Paris)

Manfred Kropp (Johannes Gutenberg-Universität Mainz), « From Spoken Word to Written Account. Production and Function of Juridical Documents in Ethiopian Manuscripts of Medieval and Early Modern Times in Christian Tradition – the foundation of the church Däbrä Ṭǝbäb in Bä’ata in Gondär »

Anaïs Wion (CNRS, Centre français des études éthiopiennes, Addis Abeba), « Les documents en copte (bohairique) et arabe dans les archives chrétiennes d’Éthiopie : de rares témoins de l’expression du pouvoir épiscopal alexandrin (xive-xixe s.) »

 

19h30 : Dîner / Dinner

 

Samedi 13 décembre

9h15-10h30 : Arts

sous la direction de / Panel Head : Annie Vernay-Nouri (BnF ; CNRS « Proche-Orient – Caucase)

Ewa Balicka-Witakowska (Uppsala Universitet), « In Pursuit of Islamic Art in Ethiopian Manuscripts »

Sana Mirza (Institute of Fine Arts, New York University), « A Harari Qur’an and its Indian Ocean Milieu: The Visual Resonances of a Mobile Manuscript »

 

10h30-11h : Pause / Coffee break

 

11h-12h30 : Littérature

sous la direction de / Panel Head : Bertrand Hirsch (Université Paris-I, Institut des mondes africains)

Amélie Chekroun (Institut des mondes africains, Paris), « Le Maṣḥāfa Seddat et le Futūḥ al-Ḥabaša : un cas de contact entre manuscrits islamiques et manuscrits chrétiens au xvie siècle ».

Margaux Herman & Deresse Ayenachew (Debre Berhan University), « L’abbé Enbaqom, auteur de l’Anqӓsӓ Amin (la Porte de la foi) : un texte ge‘ez à la croisée des mondes chrétiens et musulmans du xvie siècle »

12h30-13h15 : Table-ronde / Round table

 

13h15 : Déjeuner / Lunch

 

14h45 : Tour des collections de manuscrits africains, BnF / An Insight of the African manuscripts collections of the French National Library

avec Laurent Héricher (BnF) et Tal Tamari (CNRS, Institut des mondes africains).